Les chansons de Ludovic Gourvennec

Novembre - Semaine 1 : 

Salut à toutes et à tous,

La scène belge francophone est dynamique (d’Angèle à Damso en passant par les plus récents Noé Preszow et Lous and the Yakusa) et elle se renouvelle. La preuve cette semaine avec Iliona, jeune chanteuse (22 ans) bruxelloise qui monte. Ses chansons visiblement créées initialement au piano se révèlent mélodiquement agréables, avec un texte travaillé et une voix touchante – mais, perso, au fil des ambiances feutrées, j’aimerais bien que, parfois, ça s’emballe un peu.    

« Si tu m’aimes demain » (2021) : morceau doux (ambiance agréable) mais rythmé, avec un texte assez étrange pour envisager l’avenir amoureux à deux, mais comme si le futur était conditionné à une réussite artistique commune :

Afin de pouvoir visionner cette vidéo, merci de consentir à utiliser les cookies de notre fournisseur vidéo.

« Moins joli » (2020) / Inversement, piano / voix pour une chanson de rupture (« nous sommes sortis du rêve avant la fin »), assez mélancolique :

Afin de pouvoir visionner cette vidéo, merci de consentir à utiliser les cookies de notre fournisseur vidéo.

« Reste » (2020) / Arrangements plus électro pour cette chanson au texte qui dit l’envie qu’une relation ne se termine pas (genre « ne me quitte pas ») ; on sent la volonté d’expérimenter différents univers musicaux au fil des chansons : 

Afin de pouvoir visionner cette vidéo, merci de consentir à utiliser les cookies de notre fournisseur vidéo.

« Une autre vie » (2021) :

Afin de pouvoir visionner cette vidéo, merci de consentir à utiliser les cookies de notre fournisseur vidéo.

Bon week-end à tous et à toutes.